Poster un commentaire

worms pmb guerilla

Le but étant de détruire tous ses ennemis, on y trouve des armes destructrices à souhait, plus ou moins conventionnelles, allant du bazooka, jusqu’au fusil en passant par le coup de poing de feu ou le mouton explosif.

Ces armes enlèvent de la vie au(x) ver(s) touché(s) ; réduire les points de vie des vers ennemis étant le principal moyen de gagner. Cependant, on peut aussi envoyer les lombrics dans l’eau où ils se noient aussitôt. Certaines armes sont d’ailleurs prévues pour ça, comme la très utilisée batte de base-ball. Sortir un ver des limites du jeu permet également de l’éliminer.

Un inventaire d’outils permet également de creuser le décor, de s’agripper au mur ou encore de poser des mines. Un mode « histoire » a vu le jour par la suite, et enfin la 3D a fait son apparition dans les derniers opus.

La violence (quoique relative) est au rendez-vous mais l’ambiance créée permet l’accès au jeu aux plus jeunes.

Worms est d’ailleurs toujours d’actualité.

Fresque réalisée par RAOUL POTER IWOCK :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :